Catégories
Blog Destinations Macédoine du Nord

Нашата антологија на Северна Македонија

Dès notre entrée dans ce pays on savait qu’on y resterait pas longtemps. Pas assez de neige pour skier, pas assez de chaleur pour se baigner, et surtout une assurance voiture limitée dans le temps ! Mais la Macédoine du Nord était une très belle surprise 🙂 Pourquoi pas y revenir un jour pour monter sur le Mont Korab ou faire du pédalo sur le lac d’Ohrid. Voici notre anthologie (le pire du meilleur et le meilleur du pire) sur la Macédoine du Nord. Encore une nouvelle question !

Oui, on a bien traversé le pays, frontière en rouge et notre route en orange
Note du passage de frontière :

Lauren & Ben : L’une des plus prises de tête et des plus chères ! Pour rappel, on a dû payer une assurance voiture sur le tas, en cash (alors qu’on n’en n’avait pas), et sans pouvoir faire marche arrière (il fallait un test PCR pour revenir en Bulgarie). Mais LE PIRE c’est le douanier qui s’est bien foutu de la gueule de Benjamin et de ses 4 prénoms !

Quand Lauren rencontre Lenin
Et le Covid comment ça se passe ?

Lauren & Ben : Couvre-feu à 21h, port du masque partout, mais sinon la vie continue (musées, bars, restaurants, …). On n’a juste pas compris si les écoles étaient ouvertes ou fermées, il semble y avoir des enfants avec des cartables à toute heure du jour dans la rue.

Le lac d’Ohrid
La meilleure rencontre ?

Lauren : Ce monsieur improbable rencontré sur un parking qui nous a donné son numéro en nous demandant de le contacter si on avait des problèmes de logements car il avait « des contacts partout »
Ben : Le couple trop sympa qui nous a hébergés pour notre dernière nuit en Macédoine et avec qui on a bu notre premier café au soleil de l’année

Nous sommes bien à Skopje, et non à Londres
Si tu devais choisir une ville pour y habiter, ça serait ?

Ben : Ohrid !
Lauren : Je squatterais chez Benjamin du coup

Tentative de Mousse-stache raté, ce n’est pas une Guinness

Ce qu’il faut manger ?

Lauren : La fondue au fromage de Bitola, bien lourde et pleine de saveurs qui font oublier le seul fromage des Balkans – le KARKAVAL
Ben : Les aubergines farcies, miam ! Ou la salade Macédoine HAHA

Sur les hauteurs de Prilep, depuis les tours de Marko

Ce qu’il ne faut pas manger ?

Lauren : C’est pas qu’il ne faut pas en manger mais il vaut mieux commander une salade pour deux, sous peine de se retrouver avec une avalanche de crudités (chou rouge, chou blanc, carottes, tomates, maïs, concombres).
Ben : Le poisson frit

Encore depuis Ohrid
Ce qu’il ne faut pas louper ?

Lauren : Le parc national de Mavrovo
Ben : Le lac d’Ohrid

Vu à l’entrée d’un monastère, maintenant vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas
La meilleure visite culturelle ?

Lauren : Le monastère de St Naum et ses paons !
Ben : Le musée du soulèvement du peuple macédonien à Skopje (avec un soupçon de musée Grévin !)

Canyon Matka
Le pire logement ?

Lauren : L’hôtel où nous sommes restés à Bitola où l’hôte dormait dans la cuisine commune – c’est-à-dire qu’il était étalé sur le canapé et ronflait la bouche ouverte jusqu’à 10h30 environ
Ben
: L’odeur de tabac froid quasi-systématique

Toujours le lac d’Ohrid
Ce pour quoi il faudra revenir ?

Lauren : Se baigner !!
Ben : Pour monter en haut du Korab

Impossible de ne pas prendre de dessert dans ce pays
La meilleure experience c’était ?

Lauren : Dormir dans la vieille ville d’Ohrid et y passer quelques jours
Benjamin : Dur de choisir, c’est un pays qui se prête très bien au roadtrip et j’ai aimé traverser le pays et ses paysages

Ohrid de nuit
Vin ou bière ?

Lauren : Le vin ! Belle découverte 🙂
Ben : Cocktail pour changer

Désolé pour les pailles, on n’était pas au courant
La plus belle route, c’était ?

Lauren : Celle qui traverse le parc de Mavrovo depuis Tetovo jusqu’à Debar
Ben : Et je prends la deuxième partie de cette route, de Debar jusqu’au lac d’Ohrid, voire jusqu’à l’Albanie

Un contre-jour pour changer

Le plus beau paysage, c’était ?

Lauren : La plaine de Pélagonie, vue depuis Krushevo ou Prilep
Ben : Le lac d’Ohrid vu depuis l’église troglodyte d’Elen Kamen

Le pire moment, c’était ?

Lauren : L’orage de montagne où on a cru que la voiture allait être emportée dans un glissement de terrain
Ben : Le voyant moteur orange s’est déclenché à l’improviste pendant notre séjour en Macédoine …

Ce genre de surprise quotidienne sur la route
Un conseil si vous voulez partir là-bas ?

Lauren : Attention aux restaurants de bord de lac si vous voulez goûter le poisson, il faut bien le prendre grillé et non frit – petit conseil gastronomique 🙂
Ben : Louez une voiture pour pouvoir aller partout

Au Makedonium de Krushevo
Un mot pour cette destination ?

Lauren : Aqualand
Ben : Belle-surprise

Encore le lac d’Ohrid mais depuis l’Albanie !!!

La suite en format paysage bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

treize − 9 =